La guerre des gouvernements contre les voitures à carburants fossiles n’est plus une nouveauté.

Désormais, à compter du Vendredi 12 Octobre, vous retrouverez dans les stations-service européennes un nouvel étiquetage spécifique pour chaque carburant.

Cette démarche s’inscrit dans la mise en œuvre d’une directive européenne datant de 2014 et qui impose «  un  nouveau matériel d’étiquetage du carburant véhicules ».

L’objectif est clair : Harmoniser l’information des consommateurs et favoriser l’accès aux carburants alternatifs, plus respectueux de l’environnement.

La directive prévoit de nouvelles désignations. Ainsi, pour les véhicules dotés d’une motorisation Essence, les appellations «  Sans-plomb 98 », « Sans-plomb 95 », « Sans-plomb 95E10 » ainsi que le « super éthanol » seront remplacés par un sigle « » dans un cercle associé à un chiffre correspondant à la teneur en biocarburant : 5% pour l’E5, 10% pour l’E10 ainsi que 85% pour l’E85.

essence

Quant aux véhicules équipés d’une motorisation Diesel, le logo sera un carré encadrant un « B » et associé à la proportion de bio composants soit « B7 » ou « B10 ».

« XTL » correspondra au carburant Diesel synthétique produit à partir de gaz naturel et huiles végétales ou animales hydrotraitées.

gazole

Enfin, l’hydrogène sera représenté par « H2 », le gaz naturel comprimé par « CNG » , « LPG » pour le gaz de pétrole liquéfié et  « LGN » pour gaz naturel liquéfié. Ces dénominations seront identifiables dans un losange.

3